Les résidences itinérantes

Compagnie La Base

©Thomas Ledoux

Cofondée par l’autrice et metteuse en scène Tamara Al Saadi et la comédienne Mayya Sanbar, la compagnie La Base a pour origine le désir de dialoguer avec la société, penser et créer autour de questions que soulèvent la construction et la conjugaison des identités mais aussi autour des langues et des langages, grâce aux outils du spectacle vivant. Sa première création, Place* aborde les sujets de la construction de soi, de l’assimilation et du racisme ordinaire.

En résidence itinérante avec le PIVO pour deux saisons, la compagnie La Base conduit des ateliers d’écriture et de pratique théâtrale en lien avec la diffusion d’Istiqlal et, surtout, dans les collèges du département autour de Brûlé.e.s*.

Convaincue que partir de l’intime pour raconter des histoires permet d’établir des traits d’unions entre les gens, Tamara Al Saadi invite les participant·e·s à puiser dans leur vécu pour ouvrir leur imaginaire. Les artistes de la compagnie mènent également le projet Correspondances, projet d'action artistique et culturelle conçu spécifiquement pour la résidence qui consiste en des stages de pratique d’écriture et de théâtre autour du thème « Ça m’a mis la rage » avec trois groupes issus de différents endroits du département. Les échanges et la circulation des témoignages d’un groupe à l’autre, influencent ensuite la pratique des participant·e·s.

 

*Texte publié aux éditions Koïnè.

 

Télécharger
La Base · Dossier de présentation
LA-BASE_Dossier-presentation-compagnie.p
Document Adobe Acrobat 1.0 MB