Durée : 1 h 10

Tout public à partir de 14 ans


La Roche-Guyon

Dimanche 17 novembre

à 15 h 30

Château de la Roche-Guyon   

1 rue de l'Audience 

Tél. : 01 34 79 74 42

Plein tarif : 6 €

Moins de 18 ans et tarif Pass : 4 €

Sur simple présentation d'un ticket d'un autre spectacle de Théâtre aux champs, un tarif préférentiel vous sera proposé.


Pierrelaye

Samedi 23 novembre

à 21 h

La Mezzanine      

46 rue Victor-Hugo     

Tél. : 01 34 32 31 42

Plein tarif : 8 €

Tarif Pass : 4 €


Beauchamp

Dimanche 24 novembre

à 16 h

Salle des Fêtes     

153 chaussée Jules-César     

Tél. : 07 52 06 48 13

Plein tarif : 13 €

Tarif Pass : 8 €


Sarcelles

Jeudi 5 décembre

à 20 h 30 - COMPLET

+ Rencontre avec les artistes

Mercredi 11 décembre

à 18 h 30

Rencontre-débat avec les artistes Marisa Gnondaho dit Simon et Stéphane Olry, et Charles Di, ethnopsychiatre spécialiste de la transculturalité

Le Livre-Echange     

72 rue Pierre Brossolette

Tél.: 01 39 93 07 82     

Entrée libre sur réservation


Les petites épouses des blancs // histoires de mariages noirs

La Revue Éclair

Photos d'archives des familles de Marisa Gnondaho dit Simon et de Stéphane Olry

Photo des documents dans la malle © Bertrand Renard

Photo prise lors de l'enquête © Stéphane Olry

Portraits  de Marisa Gnondaho dit Simon et Stéphane Olry © Cécile Saint-Paul

Conception et jeu : Marisa Gnondaho dit Simon et Stéphane Olry

Regard extérieur : Corine Miret

Scénographie et costumes : Bertrand Renard assisté de Marie Rieunier

Conseil lumières : Luc Jenny

Avec la contribution de : Charles Di

Régie de tournée : Juliette Rudent-Gili ou Luc Jenny

Diffusion : Nacéra Lahbib

Administration de production : Catherine Monaldi

 

 

Marisa Gnondaho dit Simon et Stéphane Olry mènent l’enquête sur la mémoire des « petites épouses », ces femmes africaines qui vécurent en concubinage avec des colons. De ces rencontres souvent forcées, toujours inégalitaires, sont nés des enfants métis dont le destin fut longtemps recouvert de silence.

Entre France et Afrique, les deux artistes explorent leur propre passé et l’héritage familial laissé par ces « mariages noirs ».

 

Au confluent de l’histoire intime et de l’Histoire collective, ce spectacle évoque le poids des secrets familiaux et dévoile une partie de notre passé colonial rarement abordée. 

 

 

 

Production : La Revue Éclair • Coproduction : Théâtre de La Poudrerie – Sevran Soutien : Collectif 12 / Fabrique d’art et de culture – Mantes-la-Jolie. La Revue Eclair est conventionnée par le Ministère de la culture - DRAC Île-de-France et la Région Île-de-France dans le cadre de la PAC.