INAUGURATION

Durée : 2 h 30

Public adolescent et adulte


Argenteuil

Vendredi 9 novembre

à 20 h

Scolaire : Vendredi 9 novembre à 14 h

Centre culturel le Figuier blanc    

16-18, rue Grégoire Collas    

Tél. : 01 34 23 58 00

Plein tarif : 19 €

Tarif réduit et tarif Pass : 15 €

Moins de 14 ans : 11 €


+ Exposition "Argenteuil et la Grande Guerre" du 15/09/18 au 27/01/19
L'Atelier, Jardins de l'Abbaye



Memories of Sarajevo

Le Birgit Ensemble

© Pascal Victor

Conception et mise en scène : Julie Bertin et Jade Herbulot

 

Assistanat à la mise en scène : Margaux Eskenazi

Scénographie : Camille Duchemin

Création sonore : Lucas Lelièvre

Musique, arrangements : Grégoire Letouvet • Paroles : Romain Maron

Musiciens bande originale : Marc-Antoine Perrio (guitares), Nicolas Charlier (batterie), Mathias Levy et Stéphanie Moraly (violons), Caroline Donin (alto), Patrick Langot (violoncelle)

Lumières : Grégoire de Lafond

Vidéo : Pierre Nouvel • Régie vidéo : Théo Lavirotte

Images Sarajevo : Mathieu Lourdel, Pauline Clément, Emilien Diard-Detoeuf

Cartographie : Jacques Enaudeau • Costumes : Camille Aït-Allouache

Régie plateau : François Rey • Régie générale : Marco Benigno

Avec : Eléonore Arnaud, Lou Chauvain ou Elissa Alloula, Pauline Deshons, Pierre Duprat, Anna Fournier, Kevin Garnichat ou Makita Samba, Lazare Herson-Macarel, Timothée Lepeltier, Élise Lhomeau ou Elsa Guedj, Antonin Fadinard, Estelle Meyer, Morgane Nairaud ou Zoé Fauconnet, Loïc Riewer et Marie Sambourg

 

Cela commencerait comme une comédie-musicale : les Douze signataires du Traité de Maastricht annoncent en fanfare la création de l’Union Européenne. Un mois plus tard, la Bosnie-Herzégovine déclare son indépendance malgré l’opposition farouche du Parti Démocratique Serbe : la guerre civile éclate.

Les metteuses en scène ont décidé de traiter le sujet par la satire, la fable grinçante. La satire politique permet de mettre en exergue les vices d’une institution, de traquer les contradictions d’une société européenne malade, et de donner à voir des personnages pathétiques sans jamais les parodier.

 

Passionnant, très didactique et souvent drôle. L’Humanité

 

Coproduction : Festival d’Avignon • MC2 – Grenoble • Scène nationale d’Aubusson • Théâtre des Quartiers d’Ivry – CDN du Val-de-Marne • La Pop • Le POC – Alfortville • La Comédie de Caen – CDN de Normandie • TU Nantes • Théâtre de Châtillon • Théâtre Gérard Philipe – Champigny-sur-Marne • Les Plateaux Sauvages • Copilote. Soutien : D.R.A.C. Île-de-France • Conseil départemental du Val-de-Marne dans le cadre de l’aide à la création • SPEDIDAM dans le cadre de l’aide à la création et de l’aide à la bande originale • Fonds SACD Musique de scène • Fonds SACD Théâtre • Région Île-de-France dans le cadre de l´aide à la création.

Avec la participation artistique du Jeune Théâtre National.