RUPTURES


Théâtre et musique

Durée : 1 h

Tout public à partir de 9 ans


Cormeilles-en-Parisis

Samedi 9 décembre

à 16 h 30

Scolaires mercredi 6 décembre à 10h, jeudi 7 et vendredi 8 décembre à 10 h et 14 h 15

 

Théâtre du Cormier     

123, rue de Saint-Germain     

Tél. : 01 34 50 47 65

Plein tarif : 14 €

Moins de 26 ans et tarif Pass : 9,50 €

Moins de 12 ans : 6 €

 

+ Atelier Philo 

animé par Dominique Paquet 

le samedi 9 décembre

de 15 h à 16 h 

Tarif : 5 €


www.theatreduprisme.com


Simon la Gadouille

Cie Théâtre du Prisme

© Bruno Dewaele   

de Rob Evans

 

Mise en scène : Arnaud Anckaert

Traduction : Séverine Magois

Scénographie : Arnaud Anckaert en collaboration avec Olivier Floury

Lumières : Olivier Floury

Musique : Benjamin Delvalle

Collaboration costumes : Alexandra Charles

Avec : François Godart et Benjamin Delvalle (interprétation musicale)

 

Au retour des vacances de Pâques, l’école compte deux nouveaux élèves : Martin et Simon, qui se lient d’amitié et deviennent vite inséparables. Mais, un jour, Martin se distingue au football et devient le plus populaire de la classe. Simon, lui, ne connaît pas cette popularité. Il n’a pas d’amis et Martin se range bien vite à l’avis des autres, tournant lui aussi le dos à Simon. Puis les deux garçons grandissent, s’éloignent et s’oublient... jusqu’à ce qu’un soir, la voiture de Martin s’arrête à un feu et qu’il remarque quelque chose. Alors il se souvient...

Tendre et cruel, le texte de l’auteur écossais Rob Evans fait renaître les images du passé pour évoquer les touchantes difficultés d’être courageux quand on est enfant, et les remords qui collent parfois à l’âme des adultes. Dans une relation très proche au public, le comédien, seul en scène, livre une interprétation remarquable des différents élèves, drôle et terrible à la fois. Un musicien accompagne cette traversée dans l’enfance, apportant au récit une très juste dose d’émotions. Bouleversant.

 

On rit, on est ému, aussi, en voyant cette pièce sur le courage et les remords, complètement atemporelle. Ouest France

 

Texte publié chez L’Arche.

 

Coproduction : Le Grand Bleu - Lille • L’Escapade - Hénin-Beaumont. Coréalisation : Comédie de Béthune - CDN Nord Pas-de-Calais-Picardie • de Béthune-Festival Artimini. Soutien :  Lille 3000. Remerciements : La rose des vents - Scène nationale Lille Métropole-Villeneuve d’Ascq 


 

                                   VIDEO