RUPTURES


Création

Théâtre et littérature

Durée : 1 h 30

Public adolescent et adulte


Sartrouville

Du 8 au 25 novembre

Mercredi 8 novembre à 20 h 30

Jeudi 9 novembre à 19 h 30

Vendredi 10, lundi 13, mardi 14, mercredi 15 novembre à 20 h 30

Jeudi 16 novembre à 19 h 30

Vendredi 17 novembre à 20 h 30

Samedi 18 novembre à 18 h

Lundi 20, mardi 21, mercredi 22 novembre à 20 h 30

Jeudi 23 novembre à 19 h 30

Vendredi 24 novembre à 20 h 30

Samedi 25 novembre à 18 h

 

Théâtre de Sartrouville et des Yvelines - CDN     

Place Jacques Brel

Tél. : 01 30 86 77 79 

Plein tarif : 28 €

Moins de 30 ans et tarif Pass : 10 €

 

Jeux d’écriture : logo rallye, mots croisés, exercices de style.

Samedi 18 novembre de 15 h à 17 h dès 12 ans

Entrée libre sur réservation

 

Chaque jeudi, Sylvain Maurice invite des personnalités. Ensemble, ils prolongent le temps de la représentation et proposent discussions et débats.

 

L’art oratoire avec Philippe Bilger, magistrat

Jeudi 9 novembre

 

Les intellectuels et le pouvoir avec Thierry Pech, directeur de Terra Nova

Jeudi 16 novembre

 

Les politiques à l’heure des réseaux sociaux et des nouvelles technologies avec Jean-Marie Durand, rédacteur en chef adjoint Les Inrockuptibles

Jeudi 23 novembre


www.theatre-sartrouville.com


La septième fonction du language

© Philippe-Alexandre Pham

d’après le roman de Laurent Binet

 

Adaptation et mise en scène : Sylvain Maurice

Assistanat à la mise en scène : Nicolas Laurent

Musique : Manuel Peskine

Scénographie et lumières : Éric Soyer

Vidéo : Renaud Rubiano

Costumes : Marie La Rocca

Avec : Constance Larrieu, Pascal Martin-Granel, Manuel Peskine et Manuel Vallade

 

Un polar déjanté au cœur du pouvoir !

On a assassiné Roland Barthes alors qu’il sortait d’un déjeuner avec François Mitterrand le 25 février 1980 ! Qui a commis le crime ? Bayard, inspecteur des Renseignements généraux, débauche Simon, jeune prof de lettres, pour mener l’enquête… Ce duo, qui emprunte aussi bien à San Antonio qu’à Sherlock Holmes, enquête de Paris à Venise en passant par les États-Unis. Qui se cache derrière le masque du Grand Protagoras, Maître du mystérieux Logos-Club ? Le mobile du meurtre est-il « la septième fonction du langage », qui donne un pouvoir de conviction démesuré à celui qui la connaît ? La communication va-t-elle prendre le pouvoir sur la puissance des mots ?

Sylvain Maurice a réuni un trio d’orateurs qui rivalisent d’ingéniosité et d’éloquence. Leurs joutes verbales – rythmées par la musique de Manuel Peskine – sont aussi profondes que ludiques. Elles racontent, grâce aux dialogues affutés de Laurent Binet, la grandeur du verbe et ses limites, et peut-être la fin des utopies.

 

Roman publié aux Éditions Grasset

 

Production : Théâtre de Sartrouville & des Yvelines - CDN

Coproduction : Comédie de Béthune – CDN – Nord Pas de Calais • Espace des Arts – Scène nationale – Chalon-sur-Saône • MA – Scène nationale – Pays de Montbéliard