RUPTURES


Durée : 1 h

Public adulte


Herblay

Vendredi 10 novembre

à 22 h

Théâtre Roger Barat     

Place de la Halle    

Tél. : 01 30 40 48 51

Plein tarif : 22 €

Moins de 25 ans et tarif Pass : 10 €

 

+ Avant le spectacle, profitez d'une rencontre avec Jean-Michel Rabeux, l'auteur et le metteur en scène de la pièce, autour d'un verre à 20h30 au théâtre.

L'occasion d'échanger avec lui sur son processus d'écriture et de mise en scène, mais aussi sur sa rencontre avec la véritable Aglaé, qui n'est pas un personnage de fiction !

 

Le tout dans une ambiance conviviale et gourmande, puisque le Théâtre Roger Barat fait spécialement venir pour l'occasion le food truck What The Truck qui propose des plats à partir de 7€ (prix en fonction de la récolte du jour !).



Aglaé

La Compagnie - Jean Michel Rabeux

© Alain Richard

 

d’après Les mots d’Aglaé

Texte et mise en scène : Jean-Michel Rabeux

 

Scénographie : Jean-Michel Rabeux et Jean-Claude Fonkenel

Lumières : Jean-Claude Fonkenel

Assistanat à la mise en scène : Vincent Brunol 

Avec : Claude Degliame 

 

Une actrice seule en scène, porteuse des paroles rapportées d’une autre femme Aglaé qui fut prostituée toute sa vie. En nous racontant sa vie, Aglaé nous a parlé du monde, mais vu d’une fenêtre qui, quoiqu’elle en dise, - ‘C’est un métier comme les autres’ est une phrase qu’elle emploie souvent - est une fenêtre un petit peu singulière. Une heure durant, on recueille les confidences lucides, empreintes d’un humour radical de cette vie bouleversante. Au cœur des débats passionnés où les valeurs morales s’opposent aux choix privés et individuels, Aglaé fait entendre une autre voix : le chant d’une liberté.

 

Dans un dispositif qui casse le cadre de la représentation, Claude Degliame incarne la figure d’Aglaé, prostituée depuis toujours, qui regarde sa vie et les spectateurs en face. Troublant et puissant. L’Humanité.fr

 

Aglaé existe « pour de vrai », sous un autre nom. Une « vieille pute » (...) et heureuse de l’être. A 72 ans, elle travaille toujours, à Marseille.
Alors Jean-Michel Rabeux a décidé d’en faire un spectacle (...). Une partition cousue main pour Claude Degliame, sa muse et sa compagne depuis quarante ans. (...) En Aglaé, elle est magistrale.
Le Monde

Assis sur des tabourets, on avale cul sec, le récit d'Aglaé-Degliame qui, a un moment, s'arrête, se tait et regarde l'extérieur à travers la fenêtre du théâtre. Irréductible et mélancolique, le reflet de son visage restera comme une images des plus mémorables.
Libération

 

Coproduction : Théâtre des Îlets – CDN de Montluçon • Région Auvergne-Rhône-Alpes • Comédie de Caen - CDN de Normandie • Le Bateau Feu – Scène nationale de Dunkerque • Les Salins - Scène nationale de Martigues. Soutien : Fonds SACD Théâtre


                                                                 VIDEO