AU-DELÀ DES FRONTIÈRES


Performance mécanisée

Durée : 40 min

Tout public à partir de 6 ans


Creil

Mercredi 16 novembre

à 19h

Scolaires à 9h15, 10h30.

Scolaires jeudi 17 et vendredi 18 novembre à 9h15, 10h30 et 14h30 

 

+Atelier "installation mécaniques et poétiques" le samedi 19 novembre de 10 h à 13h puis 14 h à 17 h pour créer vos propres machines poétiques !

La Faïencerie    

Allée Nelson

03 44 24 01 01

Plein tarif : 10 €

Moins de 30 ans et

Tarif Pass : 7 €

 


Pontoise

Vendredi 25 novembre

à 19h

Scolaire à 10h30 et 14h30

Le Dôme    

Place de l’Hôtel de Ville

2 rue Victor-Hugo    

01 34 43 35 21

Moins de 18 ans : 2 €

Tarif adulte et tarif Pass : 1 €


Fosses

Mercredi 30 novembre

à 15h

+Atelier installation mécaniques et poétiques"

Scolaire lundi 28, mardi 29 novembre à 10h, 14h, 15h15, mercredi 30 novembre à 10h.

 

Espace Germinal - Scènes de l’Est valdoisien    

2 Avenue du Mesnil    

01 34 72 88 80

Tarif unique : 5 €

Spectacle + atelier : 10 €


Je brasse de l'air

L'Insolite Mécanique

© JULIEN JOUBERT

de Magali Rousseau

Sous l’aile de la Cie Les Anges au Plafond

 

Conception, écriture, construction et interprétation : Magali Rousseau

Musique, son et lumière : Julien Joubert

Mise en scène : Camille Trouvé

Travail corporel : Marzia Gambardella

Regard extérieur : Yvan Corbineau

 

Dans Je brasse de l’air, Magali Rousseau se met en scène avec les mécanismes poétiques qu'elle crée depuis 10 ans. Un long parcours, instinctif, pour finalement  comprendre que tous ces êtres d’acier font partie de la même histoire. Son histoire.

Elle nous dit un texte simple, personnel, intime. Quelques phrases que l'on devine sorties de l’enfance. On déambule avec elle dans le clair-obscur de cet espace hors du temps, peuplé de machines qui entrent dans la lumière et s’animent tour à tour. Toutes déploient des trésors d’ingéniosité dans des tentatives d’envol que l’on sait vouées à l’échec. Elle nous invite comme dans son atelier, où les rouages sont apparents, et l’émotion des prémices encore palpable.

Les mécanismes que l’on découvre sont délicats, intelligents, poétiques, solitaires, touchants. Ils peuplent une zone particulière de notre imaginaire, nourrie de nos espoirs et de nos peurs.

Chacun peut, un temps, y voir un aspect de lui-même.

 

Une performance insolite, un poème visuel, symbolique et émouvant, où tout se perçoit dans la fragilité des mouvements. Télérama Sortir

 

Soutien : Le Grand Parquet -Paris • Le Vélo Théâtre – Apt • Anis Gras – Le Lieu de l’Autre – Arcueil • La Mécanique des Anges • Le Jardin d’Alice

 



Photos