Résidence triennale de permanence artistique

Le Festival théâtral du Val d'Oise en partenariat avec certaines communes du Val d'Oise, met en place des Résidences de Compagnies. Il s'agit de susciter un  lieu de réflexion, d’inspiration et de recherche. La résidence apporte, grâce aux temps de rencontres avec les différents acteurs culturels, un moment privilégié aux créateurs, pendant lequel ils auront le temps, la liberté de mener à bien un projet inscrit dans la ville.


À Herblay

La compagnie Babel - Élise Chatauret

À partir de 2018, Le Festival accompagnera la Compagnie Babel d'Élise Chatauret en résidence de création à Herblay. 

 

La compagnie Babel a été créée en 2008. Elle est dirigée par Élise Chatauret, autrice et metteure en scène, qui écrit les spectacles de la compagnie à partir de confrontations brutes avec le réel (entretiens, enquête, immersion).

Élise Chatauret travaille actuellement sur Saint-Félix, enquête sur un hameau français, dont la création se fera lors de la 36e édition du Festival.

 

Le projet de résidence de la compagnie Babel à Herblay se situe au croisement de la recherche artistique de la compagnie et du territoire. C'est l’occasion pour la compagnie d’approfondir ses questionnements artistiques sur la durée : Comment faire théâtre à partir de la parole des gens ? à partir d’un territoire ? avec les habitants ?

 

La question de la création n’est pas séparée de celle de l’action culturelle car pour Élise Chatauret et les autres membres de la compagnie, le travail avec les habitants nourrit profondément leurs créations et réciproquement.

 

Le projet imaginé par la compagnie Babel s’adresse aux habitants d’Herblay avec une attention particulière aux jeunes de 12 à 25 ans. Il s’agit d’une part de partager avec les jeunes la démarche de « théâtre documenté », et d’autre part de questionner leur langage et leur vision du monde en menant auprès d’eux une enquête au long cours, les jeunes occupant ainsi la double position d’enquêteurs et d’enquêtés.

 

Le projet de la compagnie se décline autour du langage et du récit. Il implique donc la parole, l’écriture et l’imagination mais aussi les outils numériques, nouveau langage d’une génération qui en a été bercée.

 

À chacune des trois années de résidence une thématique spécifique :

  • à 2018, le travail sur le présent (comment raconter l’endroit où l’on vit) ;
  • à 2019 les interrogations sur le passé et l’histoire (comment raconter des histoires avec l’Histoire) ;
  • à 2020 les questionnements sur le futur (comment représenter et rêver le monde de demain ?).

 

Suivez la résidence : https://herblay.compagniebabel.com/


À Argenteuil

Cie Les Rémouleurs

À partir de 2017, Le Festival accompagnera la Cie Les Rémouleurs en résidence triennale à Argenteuil. 

 

Les Rémouleurs œuvrent depuis près de trente ans dans le domaine de la marionnette, du théâtre d’ombres et de la projection d’images. Venus du théâtre de rue, ils aiment jouer dans les théâtres, bien sûr, mais également dans des lieux moins attendus tels que les bars, les cours de fermes, les places de villages, les églises… Ils y touchent un public très large, ordinairement éloigné des salles obscures. Leurs savoir-faire en terme d’action sur le terrain sont pertinents pour la ville d’Argenteuil, territoire riche en contrastes et détenteur d’un patrimoine.

 

www.remouleurs.com


À Herblay

Compagnie La Sérénade Interrompue - Séverine Chavrier

Le Festival a accompagné de 2014 à 2016, pour trois ans, la compagnie La Sérénade Interrompue, dirigée par Séverine Chavrier, en résidence de permanence artistique dans la ville d’Herblay.

Artiste polyvalente, musicienne, comédienne et metteure en scène, Séverine Chavrier aime le mélange des genres et multiplie les compagnonnages. Elle construit son expression à partir de toutes sortes de matières : le corps de ses acteurs, le son de son piano préparé, les vidéos qu’elle réalise, sans oublier la parole. Dans le cadre de cette résidence sur Herblay la compagnie propose et développe de nombreux ateliers en lien avec le travail de création mené par ailleurs. En dehors de la création Après coups/projet Un-femme à Herblay, Séverine Chavrier présentera Les Palmiers sauvages d’après William Faulkner les 27 et 28 janvier 2016 à L’apostrophe – scène nationale de Cergy-Pontoise & du Val d’Oise et en juin 2016 à l’Odéon, Théâtre de l’Europe. 

Le théâtre musical est un genre très diversifié, qui réunit réalisation scénique et musicale, dans une seule et unique démarche où « le musical organise et justifie le théâtral ». Ainsi, comme le définit la Direction de la musique en 1980, le théâtre musical est un « spectacle théâtral dont la dramaturgie est essentiellement commandée par un projet musical et n’a de sens que par rapport à celui-ci. »

Le théâtre musical propose donc une alternative à l’opéra où le livret conditionne la musique et où la voix est l’instrument roi : il s’agit d’« une autre conception du spectacle où voix, instruments, gestes, mise en scène, décor, lumières, costumes, sans perdre leur autonomie de langage, sont étroitement imbriqués au cours d’une élaboration conjointe. »

 

Résidence en partenariat avec la DRAC Île-de-France, le Conseil départemental du Val d’Oise et le Festival. 

 

www.lesindependances.com

Lien externe: