Créé en 2011 par le Festival théâtral du Val d’Oise, le FACM permet chaque saison le soutien et la diffusion de deux créations choisies collectivement. Le dispositif consiste en une aide en production, des temps de résidence, des actions artistiques et une diffusion du spectacle au sein des structures du FACM mais aussi par d’autres partenaires de l’association. Ce dispositif permet de soutenir la naissance de nouveaux projets : il participe à une dynamique de construction et de mutualisation entre différents lieux. Les deux spectacles coproduits font en outre l’objet d’une adaptation en langue des signes française (LSF) réalisée par Accès Culture.


Le FACM est actuellement composé par le Festival et par :

  • Structures : Espace Germinal - Scènes de l'Est valdoisien, Fosses • Points communs - Nouvelle scène nationale Cergy-Pontoise / Val d’Oise
  • Villes : Argenteuil • Cormeilles-en-Parisis • Eaubonne • Garges-lès-Gonesse • Gonesse • Goussainville • Herblay • Jouy-le-Moutier

Pour 2020, les projets coproduits sont :

 

• Elle/Ulysse 

Compagnie Bouche Bée

 

Résumé : C'est le récit croisé de deux femmes, artistes chacune à leur façon : Anne Contensou - autrice et metteuse en scène et Rébecca Chaillon - artiste performeuse. 

 

Par la confrontation entre l'écriture en pudeur de Anne Contensou et celle exutoire de Rébecca Chaillon, deux versions intimes de l'Odyssée se dessinent, à contre-courant de l'existence, en reflet de nos histoire de vie.

 

© Pauline Le Goff

 

Année 2020 : 3 semaines de répétitions et création (en cours). 

 

Villes accueillant le spectacle durant le Festival 2020 :

  • Jouy-Le-Moutier
  • Eaubonne 
  • Garges-lès-Gonesse 
  • Cormeilles-en-Parisis
  • Fosses

 

 

Ulysse de Taourirt 

Compagnie Nomade In France

 

 

Résumé : Dans le prolongement de l'écriture du volet 1 "Si loin, si proche", Abdelwaheb Sefsaf réunis l'ensemble du "Matériau-vie" à sa disposition depuis 2016 et jusqu'à 2020 dans la perpective de l'écriture de ce deuxième volet. 

 

La question des limites, de la décence, de la pudeur rythme l'écriture du texte. Il rassemble et reconstruit de manière cohérente et pas toujours chronologique. 

Récit de mariages, d'exils, de résistances de guerre contre la France ennemie alors.

Abdelwaheb Sefasaf écrit une fiction documentaire dans une forme linéraire, sans passion, emportement, sans emphase ou pathos, juste les faits. 

 

Année 2020 : Création en cours. 

 

Villes accueillant le spectacle durant le Festival 2020 : 

 

  • Goussainville 
  • Gonesse 
  • Argenteuil 

© Lina Djellalil