Les résidences de création

La Compagnie Rêve général ! dans le Vexin

La compagnie Rêve général ! a posé ses valises dans le Vexin du 17 au 28 juin 2019. Les artistes ont été accueillis dans l’école primaire Jean Paul Riopelle de Vétheuil puis dans celle de Genainville. Là, ils ont pu avancer dans la création de Dchèquématte et rencontrer leurs futurs spectateurs. Sur le thème « vivre ensemble, accueillir l’autre », les élèves ont réalisé des maquettes, construit leurs propres jeux d’échecs, participé à des ateliers et assisté à des répétitions. Ils ont aussi été invités à partager avec leurs parents à un atelier théâtre et une initiation aux échecs avec l’association Les Tours de Magny.

 

Dchèquématte est le premier volet du Projet Ursari, un triptyque théâtral autour des thèmes de l’exil et de l’accueil dirigé par Marie Normand.

 

"Il s’agit d’un projet artistique tourné vers ceux qui seront demain à notre place et qui, n’en doutons pas, nous demanderont des comptes. Les jeunes enfants, les enfants, les adolescents d’aujourd’hui accueilleront les migrants, les rejetteront ou s’abstiendront de réagir demain. L’ambition d’un projet artistique comme celui-ci est d’émouvoir, de raconter, de proposer un autre regard, un autre point de vue, de bousculer parfois, de toucher le vrai plutôt que le réel.

 

Je ne sais pas si de ce projet naîtront des spectacles engagés. Mais si être engagé, c’est s’attaquer à des sujets qui provoquent la controverse, si c’est poser des questions et laisser aux spectateurs le choix des réponses, si c’est proposer aux enfants un propos qui respecte leur intelligence et qui n’édulcore pas la réalité, si c’est offrir aux adolescents un spectacle qui les bouscule et leur ouvre un espace de débat, de combat, si c’est amorcer pour les tout-petits une approche à la fois narrative et sensible de la notion d’étranger, alors, oui, ce seront des spectacles engagés."

 

Marie Normand